In God We Trust, Winshluss

WP_20140319_001

Publiée aux éditions Les Requins Marteaux, cette bande dessinée réinvente la Bible et nous la présente comme un livre de contes à succès digne d’inspirer les grands studios hollywoodiens. Au fond, on est d’accord, c’est bien de ça dont il s’agit.

Avec Winshluss, tout le monde en prend pour son grade : Dieu est une espèce de Bidochon ventripotent qui ne sait pas trop ce qu’il fait en créant les hommes, Jésus un surfeur décérébré en manque d’un père…

WP_20140813_001 (1)WP_20140813_006 (1)Et les Rois mages se font recevoir à grand coup de clichés révélateurs de notre propre manque d’humanité et de notre médiocrité crasse.

WP_20140813_005 (2)

Winshluss donne à sa lecture de la Bible un délicieux parfum de blasphème et de dérision et dépoussière les mythes bibliques en les transposant dans notre quotidien aussi clinquant qu’ostentatoire. Mais quand on connaît le business du tourisme chrétien à Lourdes, n’est-ce bien pas de cela dont il s’agit réellement ?

WP_20140813_002 (1)

Et puis, un coup d’effets spéciaux made in Hollywood impressionne quand même moins maintenant que l’éducation made in Bible qu’on réservait à nos ancêtres illettrés il y a encore quelques siècles, avec églises peuplées de monstres en relief, gargouilles et visions dignes des pires cauchemars.

WP_20140813_003 (1)

Alors, même si le propos n’est pas nouveau, on se réjouira du mélange des styles, planche après planche, et on se prendra à rire aux mésaventures des hommes, qui n’ont rien à envier à leur maladroit de pseudo-créateur.

Publicités